En 2019, saisissez les belles opportunités

Dans un contexte de reprise économique, 2018 s’est révélée une année particulièrement dynamique pour le secteur de la cession/acquisition de PME. Depuis 2 ans et après plusieurs années difficiles liées à un contexte social et fiscal compliqué, les entreprises ont en effet renoué avec la croissance, reconstitué leurs marges et retrouvé leurs ambitions.

La pression s’est déplacée de la nécessité de remplir les carnets de commandes vers celle de recruter pour répondre à la forte demande. Parallèlement, les mutations profondes observées dans certains secteurs comme l’industrie ou la distribution ont amené les entrepreneurs à s’interroger sur le meilleur moyen d’adapter leur offre aux exigences toujours plus complexes de leurs donneurs d’ordres.

Pour les PME/PMI entre 20 et 50, voire 100 salariés, la croissance externe est ainsi apparue comme une opportunité de rester compétitives sur des marchés qui se concentrent. À l’opposé, certains dirigeants ont vu dans la bonne santé de leur activité l’occasion qu’ils attendaient pour céder leur entreprise dans les meilleures conditions, explique Jean-Marc Raza, associé Eurallia Finance Orléans, qui a eu la chance d’accompagner de très belles opérations en 2018. 

Mais alors, que peut-on attendre de 2019 ? Certes, les perspectives semblent moins optimistes. Pour autant, cette situation laisse encore entrevoir de réelles opportunités pour nombre de PME/PMI. Alors que la compétition va logiquement s’accélérer, ce sera le bon moment pour certaines de s’interroger sur la cession de leur entreprise florissante, plutôt que d’attendre de se retrouver dans une conjoncture moins favorable. Quant à celles qui veulent capitaliser sur leur dynamique positive, se tourner vers la croissance externe peut se révéler un choix judicieux.

Quel que soit votre projet, cession, acquisition ou recherche de financement, celui-ci mérite d’être bien préparé et bien accompagné : parlons-en !

#Conseil en #cession #acquisition #levée de fonds pour #entrepreneurs, #Pme, #Pmi, #Eti

 

Responsable de l’opération