NOUVEAU CAP POUR LES FIBRERIES DE TOURAINE

Jean-Marc RAZA, EURALLIA FINANCE Orléans, conseille M. et Mme DONADONI,
actionnaires-dirigeants de la SAS FIBRERIES DE TOURAINE dans sa cession
à M. Thierry NOURDIN.

L’histoire des FIBRERIES DE TOURAINE commence en 1938 avec le conditionnement de fibre de bois en balles destinée au calage d’objets fragiles. Reprise en 1989 par M. et Mme CHARLES, l’entreprise conçoit, fabrique et lance la fabrication du TAPIS FIBRE. Ce produit se compose d’une épaisseur de fibre de bois collé sur une feuille de papier kraft et prédécoupé aux dimensions des contenants des clients. Progressivement, le TAPIS FIBRE devient le produit star de l’entreprise. Un incendie met un coup d’arrêt au développement de l’entreprise en 1996, et provoque sa mise sous plan de redressement.

Adéquation entre l’offre et son marché

La prise de contrôle par Shirley et Antonello DONADONI des FIBRERIES DE TOURAINE en 2013 ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de l’entreprise. Marqué par la croissance : le chiffre d’affaires passe de 1,1 M€ à 2,3 M€ entre 2013 et 2019. Cette croissance confirme l’adéquation entre l’offre de FIBRERIES DE TOURAINE et son marché : des produits écologiques, faciles à utiliser, assurant protection et mise en valeur des éléments emballés.

Souhaitant engager une nouvelle phase de leur vie personnelle et convaincus du potentiel de forte croissance de leur entreprise, Shirley et Antonello DONADONI, ont, à 47 et 52 ans, souhaité confier l’avenir de leur entreprise à un repreneur capable d’en poursuivre le développement.

De nouveaux moyens de production

L’acquéreur, Thierry NOURDIN a déjà l’expérience de la création et de la reprise d’entreprise. Il a été actionnaire de référence et président de 2017 à 2020 du groupe ALCADIA constitué de deux filiales : une entreprise de conseil en ingénierie employant 120 salariés et une entreprise spécialisée en risque incendie de 15 collaborateurs.

Son projet est de faire passer un nouveau cap industriel aux FIBRERIES DE TOURAINE en dotant l’entreprise de nouveaux moyens de production. Ainsi, son projet de développement régional avec 100% de la fabrication en Touraine, permettra de doubler son chiffre d’affaires sous 5 ans.

#industrie #fibredebois #cession #Touraine

Responsable de l’opération