LA HOLDING OCTAGON RACHÈTE LE GROUPE DRAGON

Le groupe DRAGON spécialisé dans le e-commerce de pièces détachées pour
l’électroménager et l’audiovisuel est racheté par la holding OCTAGON. Cette
opération a été conseillée et orchestrée par Philippe MAISONNAS, associé
EURALLIA FINANCE Valence.

Créé en 2011 et spécialiste européen de la vente en ligne de pièces détachées pour
électroménager et l’audiovisuel, le groupe DRAGON n’a cessé de croître dans ce négoce. Basée à Vernoux-en-Vivarais en Ardèche, l’entreprise y délocalise en 2015 son service expédition, puis en 2017 est affectée à la holding BVM GLOBAL GROUP. Le groupe DRAGON a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 14 M€ et compte 22 salariés.

Fort de son expérience dans le domaine du e-commerce et du service après-vente,
le groupe DRAGON est présent sur les différentes marketplaces. La société s’appuie
notamment sur ses partenaires logistiques européens tels que AMAZON, CDISCOUNT, FNAC-DARTY, MANO MANO…

Réparer pour réduire la quantité de déchets électroniques
En exportant ses pièces détachées dans le monde entier avec près de 13 millions de références à la vente, le groupe DRAGON augmente la durée de vie des appareils et réduit le nombre de déchets électroniques. «Réparer, c’est faire un geste pour la planète, mais c’est également un gain de temps et surtout d’argent. Pour exemple, le prix moyen d’une pièce détachée pour un lave-linge ne dépasse pas les 50 €. Quand l’achat d’un lave-linge coûtera en moyenne 300 €, soit 6 fois plus».

Accompagné par Philippe MAISONNAS, associé EURALLIA FINANCE Valence, la holding BVM GLOBAL GROUP qui détient le groupe DRAGON a cédé son entreprise à la holding OCTAGON, dirigé par Hubert BROSSON.

#Ecommerce #audiovisuel #électroménager #cession #Valence

Responsable de l’opération

Philippe Maisonnas