Eurallia Finance Blois-Tours conseille la Scop TPC dans sa croissance externe

TPC, spécialiste du conditionnement à façon et de la transformation agroalimentaire, emploie 185 salariés sur deux sites situés dans le département du Loiret. TPC a une double particularité dans le monde des entreprises : c’est à la fois une Société Coopérative Ouvrière de Production (SCOP) et une entreprise adaptée. Dirigée par Stéphane Foisy, 47 ans, TPC souhaitait prendre un virage stratégique en s’alliant avec une entreprise lui permettant à la fois de diversifier son activité, d’élargir sa clientèle et de développer son modèle social.

Jean-Marc Raza, associé Eurallia Finance, 1er cabinet de conseil en cession et acquisition de PME avec 43 opérations réalisées en France en 2015, a accompagné TPC dans la mise en oeuvre de ce projet de croissance externe. Après avoir étudié plusieurs cibles, Stéphane Foisy a retenu Sefard, non seulement pour la qualité du profil de l’entreprise, mais aussi pour les valeurs partagées avec son dirigeant, Thierry Cousin.

Sefard, 50 salariés, un chiffre d’affaires de 4,9 M€ et un résultat net de 287 k€ en 2015, est un spécialiste de la fabrication de ressorts, de pièces en fils et feuillard. Reprise par Thierry Cousin en 2010, Sefard est installée dans une nouvelle usine de 6.000 mètres carrées à Nogent-Le Rotrou (28) depuis 2012. A 57 ans, Thierry Cousin est ce qu’il est convenu d’appeler un serial entrepreneur. Fondateur en 1989 du fabricant de prothèses orthopédiques ATS Sferic, implanté près de Blois, cédée en 2005 avec un effectif de 70 salariés, Thierry Cousin a initié une véritable mutation de Sefard en l’orientant vers de nouveaux marchés comme celui de l’aéronautique, en la dotant de nouveaux équipements et en installant une nouvelle organisation. Thierry Cousin continuera à faire bénéficier Sefard de son expertise et de son expérience pendant une période d’accompagnement pouvant se prolonger jusqu’en 2019, année de ses 60 ans. Il s’investira notamment dans un projet de recherche et développement dans le domaine de la fabrication additive, projet auquel sont intéressés Sefard et TPC.

La reprise par TPC de Sefard a été immédiatement suivie par la transformation de cette dernière en SA SCOP avec l’entrée au capital de 33 salariés. Cette participation au capital d’une grande majorité des salariés de Sefard est le signe incontestable de leur confiance dans l’avenir de leur entreprise et du projet proposé par TPC.

En effet, le rapprochement des deux entreprises, TPC et Sefard, leur permettra de mettre en oeuvre de multiples complémentarités, commerciales, techniques, organisationnelles. Le nouvel ensemble, baptisé Calice, constitue le premier groupement de SCOP en France.

Responsable de l’opération